Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant de vous offrir un service optimal et des contenus personnalisés.

Semaine 45.21

  • Mercredi 10 novembre: réunion avec la copropriété de la résidence de Bachat Bouloud relative aux stationnements.

La copropriété nous précise les modalités prévues concernant le stationnement sur le site cet hiver. Les principaux parkings de la copropriété seront fermés par des barrières à badge. Ils représentent 250 places pour plus de 500 appartements. Les propriétaires et locataires devront également se garer le long de la route.

Il est prévu de réserver une zone de stationnement « services » pour les personnels Régie et ESF travaillant sur site.

Il faudrait veiller au stationnement en épi à l’entrée du domaine. Nous ne pourrons pas apporter une aide en personnels placiers qui seraient nécessaires pour gérer ce stationnement (pour info … nous recherchons encore des placiers pour les vacances scolaires et les week-ends).

Par ailleurs, des zones bleues pourront être positionnées vers les commerces qui le souhaiteraient. Les stationnements interdits devant les moloks seront systématiquement contrôlés par la police municipale pour être verbalisés.

Ce dispositif sera testé cet hiver, pour ajustement éventuel. La qualité du déneigement des parkings restera primordiale.

Nous abordons aussi les questions des séjours étudiants, l’ampleur des sorties de bail de la gestion Poppins, des projets d’investissement.

 

  • Mercredi 10 novembre : CCLG – présentation du budget montagne.

Après la présentation du budget tourisme, dont la partie fonctionnement comprend essentiellement 1,5 M€ de subvention à l’OT communautaire, c’est au tour du budget montagne.

L’essentiel du budget de fonctionnement de la commission montagne, 2,6 M€, concerne le fonctionnement de l’Epic Domaines skiables communautaires : 2,3 M€. Rappelons que les stations communautaires sont les 7 Laux, le Collet d’Allevard et le Col de Marcieu.

Le budget d’investissement des stations communautaires atteint 2,3 M€. En contrepartie, il est prévu que les 7 Laux versent 2,3 M€ au titre de l’utilisation du domaine skiable et de la taxe sur les remontées mécaniques.

Avec les plus et les moins, cela représente 3,8 M€ de financement net des stations communautaires par la communauté de communes …

 

  • Mercredi 10 novembre: CCLG (Communauté de communes Le Grésivaudan) - Réunion des stations

Suite à la réunion de la veille chez Domaines Skiables de France, échange sur les modalités d’ouverture des remontées mécaniques. Si le taux d’incidence ne dépasse pas 200, le port du masque sera obligatoire dans les queues. Charge aux communes de voir s’il est opportun de définir des zones où le port du masque pourrait être rendu obligatoire.

Si le taux d’incidence dépasse 200, le pass sanitaire deviendrait obligatoire, avec des modalités qui restent en discussion.

 

  • Mardi 9 novembre: la présence sur la station d’une personne en détresse nous amène à expérimenter le fonctionnement SAMU – gendarmes et les procédures de prise en charge d’une personne ayant besoin d’un hébergement d’urgence !

Il y a certainement de la clarification à faire pour que ces services répondent mieux et plus vite aux besoins.

 

  • Mardi 9 novembre : Echanges Liveli (nouvelle dénomination de cette filiale de SODEXO, anciennement Crèches Attitude qui avait acquis Crèches de France en 2018) suite aux résultats 2020 et 2021.

Rappelons que Liveli a réalisé des résultats bien au-dessus des prévisions en 2020 et 2021. La DSP n’a pas prévu la manière de gérer une telle situation, mais nous sommes entrés en discussion avec cet organisme. Après les éclaircissements apportés, Liveli doit nous faire des propositions pour fermer ce dossier.

 

  • Lundi 8 novembre: Commission finances de la CCLG (communauté de communes Le Grésivaudan). Préparation du budget 2022.

 

  • Lundi 8 novembre: Réunion sur le projet de chaufferie bois à Roche Béranger.

SF2E présente son premier niveau d’analyse et valide un projet qui serait économiquement justifié, avec trois zones de bâtiments, central et essentiel, incluant le pôle de loisirs, puis périphérique premier et second choix.

Les échanges portent sur la localisation de la chaufferie qui est compliquée (lieu accessible, limitation des nuisances visuelles …). Un positionnement sur la route du Shuss des Dames va être regardée.

 

  • Lundi 8 novembre: réunion ensemble (Elus de la majorité et Direction des services)
    • Suite réunion avec Finances et Territoires qui proposent leurs services pour obtenir des subventions. Cela ne parait pas opportun et trop cher.
    • Logement pour les gendarmes: faute de meilleure solution, nous retenons un logement aux Villages de Bachat.
    • GTR : convention à reprendre pour ajouter les motos électriques,
    • Iceberg : les consultations de l’ancien vendeur et de l’ancien acheteur vont prendre 6 mois en tout. La vente ne pourra intervenir qu’ensuite. En attendant nous restons à l’écoute des projets sachant qu’un délai de deux à trois mois sera nécessaire pour obtenir une autorisation d’ouverture.
    • Malamute: l’expert judiciaire chargé d’évaluer le fonds de commerce rendra son rapport d’ici une quinzaine de jours. Nous commençons à travailler sur un appel d’offre / rénovation et exploitation du bâtiment.
    • Demande de WiseRide pour proposer une petite restauration autour du snowtubing : Wise ride pourra proposer, exclusivement à ses clients, des croque-monsieur et des gaufres.
    • Zones bleues au Recoin: notre proposition est mal perçue par les habitants du Chamois. Nous allons réduire le nombre de stationnements en zone bleue et revoir l’arrêté correspondant. Une nouvelle version sera élaborée avec le syndic et les propriétaires à l’initiative de la pétition.

 

EXEMPLE ARRETE CAMPING – A réfléchir !

Arrêté relatif à l’interdiction de camping sauvage et à la réglementation

du stationnement de véhicules destinés à l’hébergement

Le Maire de la commune de Rodemack,

      •  Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment les articles L2211-1, L 2212-1,

L 2212-2, L2212-4 et L 2212-5 relatifs aux pouvoirs de police du Maire,

      • Vu le Code de la Santé Publique,
      • Vu le Code de l’Environnement,
      • Considérant que la pratique du camping sauvage sur le domaine public peut porter atteinte à l’environnement, à la tranquillité et à la salubrité publiques,
      • Considérant que le stationnement sur le domaine public de véhicules destinés à l’hébergement doit être règlementé,
      • Considérant qu’il appartient au maire de prendre les mesures nécessaires afin de maintenir le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la tranquillité publique,

ARRÊTE

Article 1 : La pratique du camping et/ou du bivouac sauvage est strictement interdite de jour comme de nuit sur l’ensemble du domaine public et du domaine privé communal

Article 2: Le stationnement de caravanes, de camping-cars ou de tout autre véhicule spécialement aménagé et utilisé à des fins d’hébergement est autorisé de jour et de nuit uniquement sur le parking touristique prévu à cet effet, situé sur la parcelle cadastrée N°5/section 55, et accessible depuis la RD62.

La durée maximum de stationnement sur ce parking est de 72 heures.

Article 3: Le stationnement de caravanes, de camping-cars ou de tout autre véhicule spécialement aménagé et utilisé à des fins d’hébergement est autorisé de 08h00 à 20h00 sur les autres parkings publics de la commune.

Article 4: Sur demande écrite adressée à la Mairie de Rodemack, une dérogation au présent arrêté pourra être accordée.

Article 5: Les infractions au présent arrêté donneront lieu à l’établissement de procès-verbaux et seront poursuivies conformément à la règlementation en vigueur.

Article 6: Le présent arrêté est porté à la connaissance de la population par affichage en mairie et consultable sur le site internet de la commune : http://www.mairie-rodemack.fr . Il est susceptible de faire l’objet d’un recours devant le Tribunal Administratif dans un délai de deux mois à compter de la date de publication du présent arrêté.

Article 7: Ampliation du présent arrêté sera transmise à Monsieur le Sous-Préfet de Thionville ainsi qu’à Monsieur le Commandant de la brigade de Gendarmerie d’Hettange-Grande.

Fait à Rodemack, le 29 juillet 2021

Olivier KORMANN,

Maire de RODEMACK

Connexion

Météo Chamrousse

Mairie de Chamrousse

35 place des Trolles
38410 CHAMROUSSE
Tél : 04 76 89 90 21
Fax : 04 76 89 91 16

Ouvertures au public :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi :
De 8h30 à 12h00

Accueil sur rendez-vous :
Du lundi au vendredi :
De 7h30 à 16h30 

Pour prendre un RDV avec la mairie