Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant de vous offrir un service optimal et des contenus personnalisés.

Semaine 11

  • Samedi 20 mars : L’ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne) informe de l’accord de la Commission Européenne pour indemniser les remontées mécaniques à hauteur de 49% du C.A., sous forme de subventions directes en compensation des dommages subis entre le 1er décembre et le 30 avril 2021, ou la date de fin des restrictions gouvernementales.

 

  • Vendredi 19 mars : Réunion avec Jean François Clappaz, Vice-Président de la Communauté de communes en charge de l’économie et du Développement industriel accompagné de Julien Paramucchio, Directeur de l’économie à la Communauté de communes (service d’une dizaine de collaborateurs).

A l’ordre du jour : le lancement de l’étude de faisabilité de la zone artisanale du Schuss, compétence de la communauté de communes. Le chiffrage de l’aménagement de cette zone sera déterminant pour la suite qui sera donnée, sachant qu’un coût de 50 € / m² constituerait un maximum à ne pas dépasser.

Si ce projet voit le jour, les options ventes / locations pourraient être ouvertes (actuellement la communauté de Communes ne fait que de la vente de terrains aménagés).

De notre côté, nous lançons un appel à tous les chamroussiens intéressés pour disposer de locaux dans cette zone. Le recensement exhaustif des besoins de locaux est un passage nécessaire à la concrétisation de cette zone artisanale.

 

  • Jeudi 18 mars : Séminaire Gouvernance avec Switch

Présentation d’un état des lieux du ski dans le monde, des défis que nous devons relever, le questionnement du passage d’un tourisme de masse à un tourisme d’espace, les perspectives qui se dessinent pour les stations de montagne, horizon 2035 – 2050.

 

  • Mercredi 17 mars : Point Finances

Evaluation des investissements à programmer cette année.

 

  • Mercredi 17 mars : rendez-vous avec l’ACRVM (Association Chamroussienne des Rendez Vous Mécaniques).

3 évènements sont programmés cet été, la course de côte, Montée historique et exposition de véhicules de collection.

L’Association nous demande de pouvoir disposer de préférence du parking de Roche Béranger, et nous faisons un point sur la subvention annuelle.

 

  • Mercredi 17 mars : Copil (Direction de la Régie des Remontées mécaniques, de l’Office de Tourisme, de l’ESF, des services et élus)

    • Plainte contre l’ESF portée au niveau national par un syndicat minoritaire:

Gaelle précise qu’il n’y a rien de frauduleux dans le fonctionnement qui a été décidé avec les moniteurs de ski et que bien sûr l’ESF se défendra sur ce dossier.

    • LEKKAROD : Les courses ont été belles et Marius mentionne de bons retours médias et de belles images drone. Vivement la version 2022, avec du public…
    • DERBY VTT : Déplacé cet été, en août.
    • SNBC manifestation ski roues : Itinéraire à caler rapidement.
    • REUNION de bilan hiver et programmation été (en visio) : mercredi 31 mars à 9h
    • Fermeture de l’Office de Tourisme de Roche Béranger : le 5 avril.
    • Défaillance du réseau téléphonie / internet : Les étudiants en séminaire hébergés à Bachat Bouloud ont eu des difficultés à travailler en raison des problèmes récurrents de connexion liés à la mauvaise couverture téléphonie /internet du secteur.

La fibre ne devrait malheureusement pas arriver immédiatement. Des demandes pour de nouvelles antennes sont en cours.

 

  • Mardi 16 mars : Conseil Municipal, en visio

La technique a globalement fonctionné, pas de coupure réseau durant cette transmission, une première pour notre conseil municipal. Merci à ceux qui nous ont permis cette réalisation.

Une quarantaine de personnes se sont connectées durant cette soirée, nous les remercions de leur intérêt pour la vie de la collectivité.

Nous avons présenté le compte administratif et le compte de gestion 2020. A notre très grande surprise, l’opposition a voté contre ! … sans aucune explication de ce vote de défiance. Nous sommes à la disposition de ces élus s’ils veulent bien expliquer leur vote. Rappelons qu’ils étaient en responsabilité jusqu’à début juillet 2020 et que la grande majorité des dépenses notamment de fonctionnement avait été réalisée ou engagée avant cette date.

Le budget 2021 sera présenté lors du prochain conseil municipal fixé le mercredi 7 avril 2021. Nous vous proposerons une analyse de ces documents et de la situation de la collectivité lors d’une réunion publique courant avril. Ce sera aussi l’occasion de faire un point sur les différents projets que nous menons.

    • La crèche. L’avancement de la date de la fin de la DSP actuelle (recalée au 31 août 2021) a été l’occasion d’aborder les perspectives de gestion future de cet équipement.

Le délégataire bénéficie d’une subvention annuelle de 196 000 euros et nous demande 20 000 euros de plus, si nous décidons de renouveler le contrat pour 3 années supplémentaires. En 2020, les bénéfices de cette structure s’élèvent à 125 514 € y compris les frais de leur siège central…

Non Mesdames et Messieurs de l’opposition, il n’y a pas plusieurs façons de calculer le coût de la crèche, mais une seule. Le montant de la subvention, 196 000 euros, est le coût de la crèche pour la collectivité. Tout autre calcul serait faux.

Par exemple, croire que la vente (à prix coutant) de repas, d’eau et d’électricité, de pellets (pour la chaufferie), ou même la facturation de personnel viendrait diminuer le coût de la crèche pour la collectivité est une erreur. Est-ce que, si l’on facturait 50 000 euros de pellets et autant d’eau et d’électricité, le coût de la crèche tomberait à 96 000 euros ? et si on en vendait deux fois plus … alors la crèche ne coûterait plus rien ? Est-ce que la collectivité n’achète pas les pellets, ni l’eau ni l’électricité ?? Cela n’a aucun sens et il serait temps que les anciens élus fassent l’effort de comprendre et d’accepter cet état de fait.

    • La rupture du contrat de performance énergétique avec le groupement INEO-BIALEC.

Cet autre sujet à l’ordre du jour nous a laissé stupéfaits !

Malgré des intentions louables, ce contrat coûtait trop cher à la collectivité, était trop difficile à gérer. Depuis 2019, l’ancienne équipe municipale avait même dû en confier la gestion à un cadre de la Régie des Remontées Mécaniques, c’est dire !

Au cours des discussions concernant le protocole d’accord pour la rupture du contrat, nous avons eu la surprise de constater qu’une facture de 41 000 euros d’illuminations (achetées sans avoir consulté aucun concurrent) devait être payée en 6 fois 12 500 euros, soit 75 000 euros. 41 000 euros d’illuminations payées 75 000 euros !

L’opposition n’a manifesté aucune surprise devant cet état de fait, et a unanimement voté contre notre décision de rompre ce contrat !

    • Le plan de gestion de l’ENS : un plan ambitieux et tellement important pour la sauvegarde de notre environnement. Parmi les points à relever, la prise en compte du "garde vert" durant l’été et l’étude hydrologique du Lac Achard qui nous donnera des pistes pour rendre au lac toute sa beauté.

 

  • Lundi 15 mars : Salle hors sac – Réunion avec l’architecte

Etude des propositions d’aménagement intérieur et choix des matériaux intérieur / extérieur.

Les dossiers de consultation des Entreprises peuvent être finalisés… et lancés.

 

  • Lundi 15 mars ; réunion Ensemble (élus de la majorité, Direction des Services)

    • Préparation du Conseil Municipal - Accès du public en visio ; Possibilité de poser des questions via le tchat, sous réserve d’une identification précise.
    • Covid

Alerte de l’ARS suite aux statistiques de la dernière semaine des vacances scolaires (semaine 9). Nous convenons d’attendre les statistiques de la semaine 10 (après le départ des vacanciers) pour prendre une décision quant à une nouvelle campagne de tests à mener en collaboration avec l’ARS.

    • Police municipale

La possibilité de mutualisation sera à l’ordre du jour d’une prochaine réunion avec les maires de Saint Martin d’Uriage et Vaulnaveys Le Haut. En attendant les DGS des 3 communes avancent pour préparer la faisabilité technique et financière d’une possible mutualisation des moyens.

Selon l’avancement de ce dossier, le recrutement temporaire d’un ASVP sera lancé.

    • Piste de luge - Etude environnementale : attribution du marché à MDP suite à la consultation de 3 entreprises.
    • Aménagement de La Croix - Suivi environnemental

Le DGS rappelle que la Collectivité devra mettre en place (en plus du suivi classique de maîtrise d’œuvre des travaux) un suivi environnemental tel que la DREAL l’avait préconisé lors de la constitution du permis d’aménager. Coût estimatif : 7 000 € HT.

    • LOI 4D (Décentralisation, Différentiation, Déconcentration , Décomplexification)

L’ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne) prépare un livre blanc afin de permettre des avancées notamment dans les procédures d’urbanisme des stations. Propositions à faire pour simplifier certaines procédures…

    • Chamrousse propre 2021 : date fixée le mardi 25 mai A/M, éventuellement déplacée au 8 juin selon météo.

Connexion

Météo Chamrousse

Mairie de Chamrousse

35 place des Trolles
38410 CHAMROUSSE
Tél : 04 76 89 90 21
Fax : 04 76 89 91 16

Ouvertures au public :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi :
De 8h30 à 12h00

Accueil sur rendez-vous :
Du lundi au vendredi :
De 7h30 à 16h30 

Pour prendre un RDV avec la mairie