Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant de vous offrir un service optimal et des contenus personnalisés.

Semaine 50

  • Vendredi 11 décembre : Commission Sociale -– Fabien Bessich, Ketty Masson et Sandrine Etchessahar,

La commission est chargée de prendre en compte les demandes d’aide sociale qui peuvent concerner des chamroussiens dans la difficulté. Même si ces problèmes sont passagers, ils méritent d’être étudiés et si possible résolus par l’action communale.

En gardant en tête que la volonté de la Commission d’apporter une aide aux chamroussiens, nécessite de la part de ces personnes un engagement et une prise de responsabilité personnelle dans le règlement de leur difficulté.

Depuis le mois de juillet, trois bons alimentaires ont été délivrés à trois familles différentes.

Lors de sa dernière réunion, la commission a reçu deux dossiers d’aide sociale, dont un suivi par les assistantes sociales de la Communauté de Commune du Grésivaudan. La commission a décidé d’intervenir sur ces deux dossiers. Bien sûr l’étude de ces différents dossiers est réalisée sous couvert de confidentialité.

 

  • Vendredi 11 décembre : Situation du domaine skiable.

Le domaine skiable alpin est fermé depuis le 15 mars, suite au 1er confinement décrété par le gouvernement. Pour des raisons de sécurité et de responsabilité des Maires, toutes les stations ont été invitées par Domaines Skiables de France (syndicat professionnel regroupant l’ensemble des opérateurs remontées mécaniques) à prendre un arrêté précisant que l’accès aux pistes balisées serait interdit.

Ci-dessous extrait dudit arrêté municipal signé le 11 décembre :

article semaine50

L’utilité de cet arrêté valable une semaine sera réexaminée le 18 décembre.

 

  • Vendredi 11 décembre : Commission sécurité Ski Nordique

Cette commission de sécurité obligatoire avant toute ouverture d’un domaine skiable a regroupé autour de Jacques Goulot (1er adjoint en charge de la sécurité notamment et Président de la Régie des Remontées Mécaniques) le directeur et le responsable des secours de la REGIE, la direction de l’ESF , les pisteurs du nordique, le DGS de la commune, la gendarmerie et la police municipale.

A cette occasion ont été validées les conditions d’ouverture du domaine nordique, avec 80% du domaine skiable ouvert, sécurisé et damé. Naturellement tous les acteurs de la chaîne des secours sont activés avec la présence de l’ambulance sur site ainsi que le médecin au cabinet médical.

 

  • Vendredi 11 décembre : le Conseil d’Etat a décidé de ne pas suivre la demande des stations sur l’ouverture des remontées mécaniques. La charge des hôpitaux a manifestement été un élément décisif.

La neige est là. Les week-ends montrent que les touristes prennent plaisir à faire du ski de fond, de la randonnée, ou de la luge … Nous continuons de réfléchir avec les prestataires à toutes les activités qui pourraient être proposées.

Mais ces activités, aussi intéressantes et utiles soient elles ne feront pas vivre la station, qui va avoir besoin d’aides pour ne pas se retrouver en grand danger.

Les discussions en cours avec l’Etat montrent des avancées. Cela méritera d’être précisé bien sûr. Jean Luc Boch, Président de l’ANMSM, nous a transmis les informations suivantes :

Sous l’égide de l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne, (ANMSM) de très nombreuses réunions et entretiens ont eu lieu ces dernières semaines au plus haut niveau de l’Etat pour évoquer entre autre la question des indemnisations. La dernière en date s’est tenue au Palais de l’Elysée mercredi soir au cours de laquelle j’ai pu rencontrer les collaborateurs du Président de la République.

Cette mobilisation de chaque instant, depuis plusieurs semaines, a permis d’obtenir du gouvernement des engagements financiers qui doivent permettre de compenser les pertes considérables subies par les communes support de stations de montagne ainsi que les acteurs économiques avec trois dispositifs dérogatoires :

  1. prise en charge par l’Etat de 70% des charges fixes des remontées mécaniques

  2. accès pour tous les commerces des interco de montagne aux fonds de solidarité à hauteur de 10 000 euros en cas de perte de 50% de leur chiffre d’affaires

  3. indemnisation des moniteurs de ski à hauteur de leur chiffre d’affaires dans la limite de 10 000 euros.

Par ailleurs voici les points que j’ai soulevés :

1/ compenser les pertes des communes support de stations par l’affectation de 250 millions d’euros correspondant aux pertes du printemps (100 millions) et de décembre (150 millions), via une dotation de solidarité COVID spécifique dans le cadre du projet de loi de Finances

2/ suspendre provisoirement la perception du FPIC pour les communes support contributrices, puis réexaminer rapidement les critères d’application

3/ fonds d’aide à l’investissement des communes de montagne de 2 milliards d’euros

4/ prise en charge du coût de la sécurisation des domaines par l’Etat

 Un travail va s’engager avec les différents ministères afin d’évaluer très précisément les besoins. Sans cette implication en premier lieu de l’ANMSM, et donc du collectif des Maires des stations de montagne, le résultat aurait été probablement différent.

 

  • Jeudi 10 décembre : Réunion avec le prestataire Switch, qui est déjà intervenu plusieurs fois à Chamrousse.

Switch est spécialisée dans l’accompagnement stratégique des stations de montagne, au niveau international.

La proposition consiste à réfléchir sur le positionnement de la station, sa communication et son management, en associant autant que possible les habitants et acteurs de la station à cette construction.

Affaire à suivre.

 

  • Jeudi 10 décembre : Le Préfet précise les conditions d’ouverture des remontées mécaniques, suite au décret du 4 décembre :

acrticle jeudi 10 s50

  • Mercredi 9 décembre : Copil Station (direction de la Régie des Remontées Mécaniques, de l’Office de Tourisme, de l’ESF, des Services, et élus)

 

    • Cours particuliers sur le domaine nordique : l’ESF organisera un accueil sur le domaine nordique à partir du 12 décembre. 1 moniteur avec 4 clients maximum

    • Animations : des journées raquette et rando seront programmées pendant les vacances.

    • Ouverture du domaine nordique le 12 décembre. La salle hors sac reste fermée, seules les toilettes sont accessibles.

    • La refonte des sites web de l’OT et de la régie (forfaits) sera terminée avant les vacances.

    • La réunion début de saison (en visio) se tiendra jeudi 17 décembre à 9H.

    • Les panneaux d’entrée station seront remis en fin de semaine.

    • Mise en lumière de la station : l’Office a sollicité la Société Entrepôt du Spectacle pour l’installation des jeux de lumière pour la saison sur les 2 fronts de neige (coût 20 000 € à partager entre OT et Commune).

Vous trouvez peut-être, comme nous, que les illuminations de Noël de la station étaient quelque peu limitées. La société INEO avec laquelle la commune a signé un contrat il y a plusieurs années a démonté il y a peu les motifs installés sur les candélabres, en fin de location. Nous regrettons que cet enlèvement ait été réalisé sans même nous demander si nous souhaitions louer ces décorations une année de plus… et cela nous a pris de court.

Les quelques illuminations conservées, posées en 2019, ont coûté plus de 40 000 euros, pose comprise, prix que nous trouvons juste énorme !

Nous allons ajouter quelques sapins, nous cherchons une solution pour illuminer des centres stations, … et toutes les illuminations que vous pourrez poser seront bienvenues !

    • Ouverture de l’Office : Ouverture à Recoin à compter du 12 décembre, et à Roche le Week end du 12-13 décembre, puis à compter du 19 décembre en continu.

 

  • Mardi 8 décembre : Jean François Masson a représenté Chamrousse au Comité de Direction de l’Office de Tourisme Belledonne Chartreuse.

La réunion a porté en particulier sur la refonte des comptes de l’Office, avec l’intégration du budget annexe des opérations marchandes dans le budget principal. Cette évolution nous intéresse, et nous allons regarder de près l’opportunité de faire de même.

  • Mardi 8 décembre : Réunion (Visio) avec les commerçants et prestataires de services de la station.

Nous faisons un point sur les perspectives pour les prochaines vacances, sur les aides disponibles, et sur les activités hors ski alpin. Les élus et l’Office de Tourisme sont à l’écoute et disponibles autant que de besoin.

Nouvelle ligne directe entre commerçants – prestataires et Office du Tourisme : 04 76 89 99 75.

 

  • Lundi 7 décembre : rendez-vous avec le docteur Toillon

Nous faisons un point sur l’organisation de la campagne de tests antigéniques.

La prise de rendez vous est disponible sur doctolib : https://www.doctolib.fr/medecin-generaliste/chamrousse/yannick-toillon

Le docteur Toillon mettra donc en place 2 plannings sur DOCTOLIB pour ses permanences au cabinet ainsi qu’à l’arlésienne dans notre centre de tests installé dans la salle de réunion du complexe sportif.

Le personnel communal, formé à cet effet, complètera le dispositif mis en place au centre de tests afin d’assurer l’accueil et les prélèvements, sous la responsabilité de notre médecin.

 

  • Lundi 7 décembre : rendez-vous à la déchetterie avec un technicien de la Communauté de communes pour valider l’installation.

La communauté de Communes nous demande quelques modifications et aménagements complémentaires.

La réouverture de la déchetterie interviendra le 11 janvier 2021.

 

  • Lundi 7 décembre : Réunion Ensemble (les élus de la majorité et le Directeur Général des Services)

 

    • Point COVID : les stocks de tests antigéniques sont disponibles. Nous sommes en relation avec l’ARS pour l’organisation de la campagne de tests (qui concernera les salariés et saisonniers de la station dans un 1er temps avant de l’ouvrir à tous les chamroussiens qui souhaiteraient se faire tester).
    • Bail SPA : la signature d’un bail saisonnier permet de sécuriser l’exploitation cet hiver, en conservant la vente des murs comme objectif. Ce bail se termine fin avril 2021.
    • Activité tubbing : Le DGS rappelle que l’activité de location de bouées sans utilisation de câble pour remonter est autorisée comme les luges. WISERIDE a une autorisation de vente de boissons à emporter.
    • Recrutement au poste « gestion des subventions » : Audrey Attias sera recrutée sur ce poste.
    • Aménagement des retenues collinaires : le dossier de demande de subventions est prêt à être envoyé (Département et communauté de communes puis Région et Etat).
    • Journal communal : le prochain Mag de Chamrousse est en cours de finalisation. Quel travail ! Merci à Véronique Thillet pour son implication !
    • Front de neige : Nous avons proposé une alternative au front de neige qui qui n’a pas fait l'unanimité. Nous en prenons acte et n'allons pas l'imposer, comme ce fut le cas pour le front de neige précédent. Rappelons que celui-ci avait fait l'objet d'une pétition de plus de 150 signatures qui n'a jamais été prise en compte. Il faut prendre en compte les livraisons, l'accès des secours et voies pompiers, l'accès PMR de nos locaux publics .... rien de simple ! Il ressort de nos nombreuses discussions une volonté de changer le stationnement devant la télécabine et la Résidence; des essais seront faits à partir de la semaine prochaine. Nous renforcerons aussi la signalétique à l'entrée de Recoin, comme cela a été justement proposé.
    • Limitation de vitesse sur la station : nous envisageons de limiter à 30 km / heure la circulation dans les 3 pôles de la station (la liaison Recoin – Roche n’est pas concernée ). Cela concernerait aussi la Croisette qui est une voirie départementale : nous prenons contact avec le département. La rue des Gentianes a déjà fait l’objet d’un arrêté. Nous étudions aussi la mise en place de zones 30 min à proximité de la télécabine. La nouvelle liaison piétonne entre Roche (rue des Brokentins) et Recoin est opérationnelle. Elle sera finalisée au printemps.
    • Création de locaux pour les artisans : Dans le cadre du PLU, une ZAE (zone d’activité économique) a été créée sur le site du Schuss des Dames. L’aménagement de la zone est de la compétence COMCOM que nous allons solliciter pour la concrétiser. Priorité 1 : mettre à jour la liste des artisans qui pourraient s’installer et évaluer leurs besoins. Merci à tous ceux qui sont intéressés de faire connaître leurs besoins en mairie.

Connexion

Météo Chamrousse

Mairie de Chamrousse

35 place des Trolles
38410 CHAMROUSSE
Tél : 04 76 89 90 21
Fax : 04 76 89 91 16

Ouvertures au public :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi :
De 8h30 à 12h00

Accueil sur rendez-vous :
Du lundi au vendredi :
De 7h30 à 16h30 

Pour prendre un RDV avec la mairie